Avec les pires intentions

Alessandro Piperno

Liana Levi

  • 30 décembre 2016

    Grandeur et décadence

    Grandeur et décadence !
    La société juive romaine dans toute sa splendeur.
    Du grand-père, Casanova invétéré, flambeur, sans moralité, au petit-fils, Daniel, une famille d’où ressortent tous les excès du « mâle » italien et toutes les caractéristiques du comportement juif.
    Les personnages, aux personnalités outrancières, sont presque caricaturaux.
    La seconde partie est plus réservée à Daniel et ses amours malheureuses.
    Voilà une famille passée au peigne fin. Trois générations s’y succèdent, avec des sauts dans le temps, de telle façon que l’on s’y perd un peu.
    Choquant parfois, excessif souvent, un peu brouillon, mais très intéressant.