Mes premières armes littéraires et politiques
EAN13
9782346010035
Éditeur
Collection XIX
Date de publication
Collection
Femmes de lettres
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Mes premières armes littéraires et politiques

Collection XIX

Femmes de lettres

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782346010035
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    4.99
« Plus j’errais dans ce Paris, plus je devenais consciente de l’impossibilité
pour moi d’y être quelqu’un. La seule chose qui me distinguât des autres et
qu’il me fallait reconnaître, tant on me le répétait, même dans la rue. c’est
que ma personne de dix-neuf ans était agréable. Les fameux petits Savoyards de
Mme Récamier ne m’étaient pas inconnus. On me regardait, on murmurait une
parole aimable ; mais tout à coup la peur me prenait de ce genre de succès
dans ce Paris dont je connaissais les dangers, les entraînements. Je me
demande aujourd’hui comment nous pouvions être jolies avec nos bandeaux plats,
nos chignons dans le cou, avec des boucles qui en sortaient sans grâce, et nos
affreux chapeaux à bavolets et à brides ?
Mon mari se plaisait à m’instruire des scandales journaliers de la vie
parisienne.
Je les connaissais tous, exagérés peut-être, et ils me terrifiaient. Aussi le
moindre compliment, à certains jours, me paraissait-il offensant. Ces gens qui
me les faisaient avaient, certes, l’esprit hanté par les histoires que je
savais moi-même, et, à première vue, ils me croyaient sans doute de l’espèce
des “cocodettes”. Élevée comme je l’avais été par ma grand’mère, par mes
tantes, par ma mère, par des êtres farouches dès qu’il s’agissait d’une
légèreté ou d’une susceptibilité d’honneur, je sentais la honte des mots
aimables planer sur moi. »

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale
de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes
classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.