La fabrique de La Comédie humaine
EAN13
9782848677385
Éditeur
Presses universitaires de Franche-Comté
Date de publication
Collection
Annales littéraires
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La fabrique de La Comédie humaine

Presses universitaires de Franche-Comté

Annales littéraires

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782848677385
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    3.99

Autre version disponible

La Comédie humaine n’est pas un chef-d’œuvre. Ce n’est pas là, évidemment, un
jugement de valeur qui relève de l’esthétique du goût, d’un âge paléolithique
aujourd’hui ; seulement un constat et qui se trouve avoir l’aval de Balzac
lui-même. Plusieurs fois, en effet, s’il a assimilé son œuvre à un gigantesque
monument architectural, il ne l’a pas pour autant conçue comme une réalisation
parfaite, et de toute façon elle ne relève pas de cette esthétique. Il est
vrai que Balzac pouvait difficilement présenter La Comédie humaine comme un
chef-d’œuvre, celle-ci a été édifiée au coup par coup, elle résulte d’un
bricolage qui s’est étendu sur de nombreuses années, connaissant toutes sortes
d’aventures et d’avatars. Que La Comédie humaine soit un chef-d’œuvre ne nous
a donc pas importé dans cet ouvrage. Nous avons considéré d’abord et avant
tout qu’elle était une œuvre, et nous l’avons appréhendée dans le cours de son
élaboration. Pour cela nous avons entrepris de montrer comment elle s’était
constituée, en mettant au jour la fabrique dont elle résulte, bref c’est le «
making of » de La Comédie humaine que nous nous sommes proposé d’écrire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.