Las Vegas, Heart, T4
Éditeur
Evidence Editions
Date de publication
Collection
Vénus
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Las Vegas

Heart, T4

Evidence Editions

Vénus

Offres

  • AideEAN13 : 9791034804603
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    5.99
**Entre révélations et mensonges, vérités et quiproquos, humour, passion et
amour, nos célèbres londoniens vont nous entraîner encore une fois dans leurs
folles aventures.**

Quoi de mieux qu’un séjour à Vegas entre hommes pour enterrer la vie de garçon
du grand chef de la bande ? Mais le moral des troupes n’est pas vraiment au
beau fixe. Les Johnson se boudent, les Parker continuent de se chercher, les
Turner vivent dans le mensonge et la culpabilité. Quant au reste de la troupe,
il faut bien admettre que le temps est à l’orage. À noter cependant que
certains en profitent pour tirer largement leur épingle du jeu... Entre
révélations et mensonges, vérités et quiproquos, humour, passion et amour, nos
célèbres londoniens vont nous entraîner encore une fois dans leurs folles
aventures. Vous les suivez ?

***

**Extrait :
** — Tony ! Viens à côté de moi ! cria William par-dessus la musique. — Tu
nous emmènes où, gros malade ? lui demanda Anthony en s’asseyant à sa droite.
— Tu vas voir mon vieux. Fais-moi confiance. — Te faire confiance ? Tony
haussa les sourcils et termina d’un trait son verre de whisky.

— Voilà bien une chose qui n’est pas prête d’arriver...surtout ici,
ajouta-t-il en filant direct vers le bar pour se servir un deuxième verre.

***
— Je comprends tout maintenant.
— Tu comprends quoi ?
— Tu veux un petit délire patient/infirmière, gronda Rebecca.
— Tu n’y es pas du tout.
— Bien sûr que si j’y suis. Je ne t’excite plus, ensuite tu passes des heures,
enfermé dans la salle de bains, tu ne me regardes plus, et maintenant tu viens
à l’hôpital pour te faire... tripoter par une petite infirmière !
— Becca... calme-toi, bébé. J’adore me faire... tripoter, mais seulement par
tes petits doigts magiques.
— Bébé ne se calme pas ! Bébé va te planter une seringue entre les jambes ! Si
au moins tu m’en avais parlé ! Je me serais débrouillée pour te faire une mise
en scène avec mon ancienne tenue !
— J’en ai rien à foutre de ta mise en scène ! William s’arrêta un instant,
faisant mine de réfléchir à l’idée.
— Petit con !
S'identifier pour envoyer des commentaires.