Celui qui dénombrait les hommes
  •  
EAN13
9782266290395
ISBN
978-2-266-29039-5
Éditeur
Pocket
Date de publication
Collection
Pocket. Fantasy (7261)
Nombre de pages
208
Dimensions
18 x 11 x 1 cm
Poids
120 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Celui qui dénombrait les hommes

Pocket

Pocket. Fantasy

Offres

Comme suspendue dans les airs, la ville est à cheval entre deux montagnes, coupée par un gouffre, réunie par un pont. Un pont dont les orphelins livrés à eux-mêmes ont fait leur royaume. À l'écart de l'agitation de la ville peuplée de marchands, de marginaux et de magiciens, plus haut dans la montagne, vit le faiseur de clés, avec sa famille. Un jour, son fils accourt en ville, comme s'il avait le diable à ses trousses. Son père a tué sa mère, et l'a jetée dans un trou si profond que l'on n'en voit pas le fond, affirme-t-il. Mais faute de preuve, on préfère ne pas le croire. Alors c'est auprès des enfants du pont que le petit garçon va trouver refuge. Jusqu'à ce que son père le retrouve.
Heureusement, bientôt, arrive en ville un recenseur, celui qui dénombrait les hommes…

« Une claque littéraire. À lire si vous doutiez que l'Imaginaire puisse sortir des sentiers battus. » Nicolas Soffray – Yozone

« Miéville excelle à rendre le climat de l'enfance, entre rêve et cauchemar : le père a-t-il tué la mère ? Freud n'est pas loin (il aurait aimé ce livre). » Sylvian Bonnet – Boojum

@ Disponible chez 12-21
L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE
S'identifier pour envoyer des commentaires.