Bifrost n°102, Dossier Arthur C. Clark : L’odyssée de l’espace
EAN13
9782913039995
ISBN
978-2-913039-99-5
Éditeur
Le Bélial
Date de publication
Collection
REVUE BIFROST
Nombre de pages
192
Dimensions
20 x 15 x 1 cm
Poids
264 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Bifrost n°102

Dossier Arthur C. Clark : L’odyssée de l’espace

Le Bélial

Revue Bifrost

Offres

Autre version disponible

Aux côtés d'Isaac Asimov et Robert A. Heinlein, l'écrivain britannique Arthur C. Clarke fait partie des « trois grands » de la science-fiction anglophone.

Né en 1917 en Angleterre, le jeune homme publie ses premières nouvelles à l'âge de 20 ans, mais c'est après la Seconde Guerre mondiale - période lors de laquelle il sert dans la RAF - que sa carrière décolle. Ses fictions paraissent dans les meilleurs magazines américains, comme Astounding. Son premier essai scientifique, Interplanetary Flight, paraît en 1950, et son premier roman, Prélude à l'espace, l'année suivante. Avec Les Enfants d'Icare (1953) et La Cité et les Astres (1956), l'auteur enchaîne les classiques. Très au point sur les questions scientifiques et techniques, Clarke fait autorité dans ce registre, au point que le trio Asimov-Clarke-Heinlein reconnaîtra que, de ses trois membres, le premier était « le meilleur écrivain de science-fiction » et le second « le meilleur écrivain de science ». En 1956, l'écrivain s'installe au Sri Lanka. La carrière de notre écrivain atteint son pinacle en 1968, lorsque Stanley Kubrick entreprend de réaliser le film de science-fiction ultime : 2001, l'odyssée de l'espace. Basé sur la nouvelle « La Sentinelle » (1948), le roman 2001 est écrit en même temps que Kubrick développe le long-métrage. L'un et l'autre deviendront des classiques absolus. En 1973 sort Rendez-vous avec Rama, un autre classique du genre. À partir des années 80, la production littéraire de Clarke se fait plus rare, et il écrit désormais davantage en collaboration : les trois suites à Rama, avec Gentry Lee, ou « l'Odyssée du temps », trilogie co-écrite avec Stephen Baxter, son héritier littéraire.

Arthur C. Clarke est anobli par la Reine d'Angleterre en 2000 pour ses « services rendus à la littérature ». Il décède en 2008, à l'âge de 90 ans.
L'équipe de Bifrost s'intéressera à Clarke au travers d'un essai biographique signé Claude Ecken, d'interviews de l'auteur, d'un guide de lecture explorant les facettes de son oeuvre littéraire, sans oublier une bibliographie par Alain Sprauel.
Un dossier considérable, tant par la taille que par son contenu, à la mesure de son sujet, l'un des plus grands auteurs de l'histoire de la science-fiction mondiale.
S'identifier pour envoyer des commentaires.