Le Futur de la monnaie, Préface de Benoît Cœuré
Éditeur
Odile Jacob
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le Futur de la monnaie

Préface de Benoît Cœuré

Odile Jacob

Offres

  • AideEAN13 : 9782738154019
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    19.99

  • AideEAN13 : 9782738154002
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    19.99

  • AideEAN13 : 9782738154002
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      320 pages

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

    19.99

Autre version disponible

La monnaie traditionnelle est-elle vouée à disparaître ? Les innovations en
matière monétaire nous donnent le vertige : diversification des moyens de
paiement avec les applications sur Internet et le mobile, apparition des
monnaies digitales comme la libra ou de crypto-actifs comme le bitcoin,
banalisation des monnaies locales… Comment s’y retrouver entre toutes ces
monnaies ? Qu’est-ce qui différencie les monnaies digitales des monnaies
électroniques ? Quid des monnaies de banque centrale ? Au-delà des aspects
technologiques, quel est le rôle fondamental de la monnaie ? Celui-ci est-il
menacé lorsque des acteurs privés cherchent à développer leur propre monnaie ?
Ce livre veut démontrer que la monnaie est un bien public et que l’accès à la
monnaie est une dimension fondamentale de la dignité humaine. À ce titre, la
monnaie joue un rôle important tant pour les équilibres géopolitiques que pour
le verdissement de la finance et la transition écologique des territoires. Ce
livre y répond et nous explique pourquoi et comment. « Ce livre est d’abord
d’utilité publique. En soulevant le voile de complexité qui obscurcit trop
souvent les questions monétaires, les auteurs permettent aux citoyens de se
les approprier. » Benoît Cœuré Michel Aglietta est professeur émérite à
l’université Paris-Nanterre et conseiller scientifique au CEPII et à France
Stratégie. Il a été membre de l’Institut universitaire de France et membre du
Haut Conseil des finances publiques. Natacha Valla est économiste, doyenne de
l’École du management et de l’innovation à Sciences Po, après avoir travaillé
à la Banque centrale européenne. Elle a été membre du Conseil d’analyse
économique (CAE) et du conseil scientifique de l’ACPR. Benoît Cœuré est un
ancien membre du directoire de la Banque centrale européenne (2012-2019). Il
est depuis 2020 chef du pôle innovation de la Banque des règlements
internationaux (BRI), où il travaille notamment sur les enjeux de la monnaie
numérique.
S'identifier pour envoyer des commentaires.