Le bâtard
Éditeur
Éditions Baudelaire
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le bâtard

Éditions Baudelaire

Offres

  • AideEAN13 : 9791020342379
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    8.99

Autre version disponible

Quand on donne la vie, on donne la mort. Mais en l’attendant, il faut
survivre. Contre toute attente, le bâtard a survécu. Annie, sa mère alors âgée
de 20 ans, connaît une jeunesse chaotique. Fille-mère des années 60, elle
réduit sa vie à la rédemption de ne pas avoir eu la force, ni l’envie d’élever
son enfant de la malchance.
La vie de François commence mal mais sa bonne étoile l’oriente vers sa tante
Gisèle et son oncle Marcel, qui l’accueillent alors qu’il est âgé de 9 mois.
Cette aide provisoire devient une solution permanente. François est adopté par
les Grislain, tandis que sa mère commence à boire pour vaincre son anxiété.
Très vite, il a le sentiment d’avoir deux mères. Il met du temps à comprendre
que cette situation est avantageuse et opportune. Cependant, comme l’épouse et
la maîtresse, elle possède ses revers de fortune. Annie est-elle devenue la
maîtresse de Marcel ? D’après sa tante, oui.
Le bâtard évolue dans une famille atypique, laquelle flirte joyeusement avec
la perversion narcissique et les catastrophes. Heureusement, un vieux piano
abandonné croise la route de François. Il rencontre également des professeurs
marquants et comprend qu’apprendre à penser, c’est apprendre à dire non. Le
bâtard survit à folle coche et à la promesse de l’aube.

Né en 1961 à Noyon, François Grislain est confié à son oncle et sa tante, sa
mère étant trop fragile pour s’occuper de lui. Guidés par les changements de
carrière de Marcel, son oncle, ils quittent Lille pour Bruxelles. À 1’âge de
20 ans, il se marie avant d’avoir trois enfants. Diplômé en 1987 en chirurgie
dentaire, François Grislain entraîne sa femme et ses enfants à Pithiviers, où
ils vivent durant dix-huit ans, avant de rejoindre Fontainebleau, leur ville
de famille et d’amis. L’écrivain devient orthodontiste qualifié en 2000 en
Belgique et en 2008 en France. Finalement, la petite famille quitte la France
pour retrouver son pays adoptif, la Belgique. À présent grand-père de cinq
petits-enfants, l’auteur écrit ce petit livret pour ses descendants, afin
qu’ils n’oublient pas leurs origines.
S'identifier pour envoyer des commentaires.