Les pierres de Saint-Victor - Tome I : L'esclau del diaul
Éditeur
Éditions les 3 colonnes
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les pierres de Saint-Victor - Tome I : L'esclau del diaul

Éditions les 3 colonnes

Offres

  • Aide EAN13 : 9782383260738
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    15.99

Autre version disponible

Saint-Victor de Marseille, peu après l’an mille. Tout aurait pu être simple
pour Pons : intelligent et apprécié de son prieur, il serait devenu moine.
C’était sans compter sur la jalousie du mestre des novices. Exilé par ses
frères, il se retrouve sur les chemins du comté de Provence, qui le conduisent
au prieuré de Sancta Martini, non loin de l’évêché de Riez, fief du prince de
Moustiers. Pour seule richesse : des jetons d’ivoire et une étrange
prémonition, cadeaux d’adieu d’Étienne, le vieux cellérier.

Mais la vie du pusillanime novice bascule lorsque sa route croise celle de la
séduisante Iselda : Pons ne parviendra jamais à destination. Enlevé par le
seigneur d’Argulfe, il sera oublié de ses frères victoriens qui le croiront
mort. Désespéré, mais fort des paroles d’Étienne, le novice n’a d’autre choix
que de se plier à ce sombre sort... jusqu’à ce qu’insidieusement s’envolent
ses commisérations personnelles, pour l’amour de ceux dont il va finir par
partager les douloureuses et singulières destinées. Passion, traîtrise,
jalousie et lente évolution vers l’inéluctable maturité, dans ce premier
volume, Pons nous narre son histoire et celle des gens de cette seigneurie,
cachée entre Valensola et Grésol... bien loin des pierres de Saint-Victor.

Après trente ans de carrière dans le milieu médical et la recherche, Isabelle
Soubayroux nous livre ici son premier roman, début d’une fresque moyenâgeuse
en deux tomes, que l’auteure brosse d’un ton tout à la fois épique et sensuel.
Fiction et réalité s’y confrontent, nous entraînant, non sans une certaine
poésie, dans le clair-obscur de la société du XIe siècle.
S'identifier pour envoyer des commentaires.