Astor, le riff de la rue
1 autre image
  •  
EAN13
9782330022921
ISBN
978-2-330-02292-1
Éditeur
Hélium
Date de publication
Collection
Hélium fiction
Nombre de pages
400
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
477 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Astor, le riff de la rue

De

Traduit par

Hélium

Hélium fiction

Offres

Autre version disponible


Affichage des articles dont le libellé est Astor. Afficher tous les articles
15 octobre 2013
Astor, Le Riff de la rue






Le nouveau roman rock ET steampunk de Richard Harland, l’auteur du Worldshaker et du Liberator !


– Où allons-nous ? demanda la jeune fille.
– Le plus loin possible de ce quartier. Ces grosses maisons que tu vois, c’est là que vivent les riches.
– Nous allons chez les pauvres ?
– Chez les plus pauvres des pauvres. Dans la Zone.
Cela ne disait rien qui vaille à Astor.
– On n’est pas bien, ici ?
– Dans la Zone, personne n’ira te dénoncer aux Swale.
Avec un peu de chance, on arrivera à entrer dans un gang.
– Je ne veux pas faire partie d’un gang.
– Ah non ? Et pourquoi ?
– Je n’aime pas les gangs des taudis.
– On n’a pas le choix. Ce n’est pas possible de survivre seul, là-bas.
Astor avait en tête une bonne douzaine d’arguments contraires, mais tous se résumaient à une objection criante : ces gangs ont tué mon père.

Et si les groupes de rock avaient été inventés au dix-neuvième siècle ?
Et s’ils avaient changé le cours de l’Histoire ? Dans les taudis de Brummigham, en 1847, les gangs de parias inventent un nouveau genre de musique, une musique emplie de rythmes détonants et de guitares folles. Astor Vance, elle, a grandi bercée par les notes mélodieuses de la harpe et du piano. Mais peut-être que pour elle, la seule manière d’échapper au destin de gouvernante qu’on lui impose et de survivre sera de jouer la musique des gangs…

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Valérie Le Plouhinec