Trois essais sur la condition juive
EAN13
9782702105351
ISBN
978-2-7021-0535-1
Éditeur
Calmann-Lévy
Date de publication
Collection
Cal-Lévy-France de toujours et d'aujourd'hui
Nombre de pages
208
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
258 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
305
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Les thèmes de ces trois essais sont très variés. Disraeli, Marx et la recherche d'une identité trace un parallèle entre deux destins opposés ; convertis, issus de milieux bourgeois, Marx et Disraeli feront, vis-à-vis de leur temps, de leur origine et de leur pays, des options aussi différentes que possible : Disraeli se verra comme le dirigeant naturel d'une élite aristocratique et accèdera au pouvoir et aux honneurs. Marx se voudra le guide et le stratège du prolétariat mondial. Avec une grande pénétration psychologique, Isaïah Berlin décrit l'itinéraire de ces deux hommes, leur position face à l'assimilation et à l'émancipation et surtout leur recherche, pour des raisons analogues, d'une autre identité.
Le chemin suivi par Moïse Hess va du socialisme au pré-sionisme, tel qu'il s'exprime dans Rome et Jérusalem (1862). L'un des premiers, Moïse Hess apercevra la vraie nature de l'antisémitisme allemand et les équivoques de l'émancipation. Il unira, dans sa vision de l'avenir des Juifs, les idées de nation et de socialisme et se révélera finalement meilleur prophète de leur destinée au XXe siècle que bien des penseurs plus connus de son temps.
Les Juifs : de la servitude à l'émancipation contient une réflexion d'ensemble sur les notions d'émancipation, d'assimilation et de nationalité. Quelles sont leurs implications politiques et psychologiques ? En quoi réside l'apport des Juifs à la culture de l'Europe ? Que représentent le sionisme et Israël ? Isaïah Berlin répond à ces questions en esprit affranchi de tous les conformismes.
L'unité de ce recueil réside dans une méditation sereine et profonde : comment, dans le monde moderne, les Juifs ont-ils affirmé ou redécouvert leur identité ? Les réponses ont varié selon les groupes, les situations et aussi les individus.
Sir Isaïah Berlin est né en 1909. Après avoir été professeur de théorie politique et sociale à l'université d'Oxford, il est président de Wolfson College, à Oxford. Il est l'auteur de nombreux ouvrages d'histoire des idées et de philosophie politique dont Karl Marx, Quatre essais sur la liberté et le Hérisson et le renard, essai sur la philosophie de l'histoire de Tolstoï.
S'identifier pour envoyer des commentaires.