L'ombre des ancêtres, essai sur l'imaginaire médiéval de la parenté
EAN13
9782213604275
ISBN
978-2-213-60427-5
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
ESPRIT DE LA CI
Nombre de pages
458
Dimensions
23 x 15 x 2 cm
Poids
713 g
Code dewey
929.1
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'ombre des ancêtres

essai sur l'imaginaire médiéval de la parenté

De

Fayard

Esprit De La Ci

Offres

Nous imaginons la parenté sous la forme d'un arbre dont nous voyons d'abord les racines. Les hommes du Moyen Âge portaient, eux, le regard vers les branches et le ciel. L'imaginaire de la parenté dans l'Occident médiéval a pris forme entre ces deux manières de voir. C'est cette histoire longue, puisqu'elle s'étend de l'époque carolingienne à la Renaissance, que reconstitue le présent ouvrage. La conscience médiévale des ancêtres, écrit Christiane Klapisch-Zuber, s'alimente à des sources extrêmement diverses qui sont devenues étrangères à notre manière d'imaginer un "arbre de parenté" : la philosophie qui classe les concepts, le droit qui remémore, la théologie qui sacralise la hiérarchie des valeurs, enfin la généalogie qui dit les filiations et prescrit la transmission des pouvoirs. Ce livre décrit l'émergence d'une image - l'arbre des ancêtres - dont il restitue l'extraordinaire richesse figurative. Il en analyse les fondements théoriques élaborés dans les monastères et les universités. Il suit la mise en forme et en pratique des images de la parenté dans les milieux de cour, les cabinets des bourgeois et les ateliers d'artistes renommés ou obscurs. Il identifie la période, autour de 1200, où la généalogie, pour la première fois, rendit sensible le déroulement du temps. Il décrit enfin ce moment singulier de la Renaissance où l'arbre de parenté parut masquer les ancêtres pour s'ouvrir aux descendants. Christiane Klapisch-Zuber , directrice d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, est l'auteur de La Maison et le nom (1990) et le co-auteur de Les Toscans et leurs familles (1978). Elle a co-dirigé l' Histoire de la famille (1986) et l' Histoire des femmes en Occident (1991).
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Christiane Klapisch-Zuber