Priscillia B.

Le manteau de Proust, Histoire d'une obsession littéraire

Histoire d'une obsession littéraire

Quai Voltaire

par (Libraire)
2 octobre 2013

Le manteau de Proust aurait pu jouer un rôle important dans la Recherche du temps perdu. Il a été un grand compagnon de route dans la vie de l'auteur et l'a « escorté » tout au long de la réalisation de son chef d’œuvre. D'ailleurs, l'auteur ne le quittait pas : qu'il soit au lit, au Ritz ou au mariage de son frère, il portait ce manteau, jusqu'à s'en faire une seconde peau. La journaliste Lorenza Foschini est partie de sa découverte du manteau de Proust pour nous raconter la quête de toute une vie. Cette quête c'est celle de Jacques Guérin, grand parfumeur et bibliophile passionné par Proust, qui « sauva » de la destruction de nombreux objets lui appartenant : bureau, bibliothèque, manuscrits, lit.

Ce livre émouvant et passionnant, relate des moments de la vie de Proust tout en abordant les recherches frénétiques du grand collectionneur Jacques Guérin. On y découvre les relations qu'entretenaient les frères Proust mais également celle que Marcel avait avec sa belle-sœur. Ainsi, que les difficultés pour la famille à accepter l'homosexualité de Proust. Un court récit, fascinant et plein de délicatesse, riche en iconographies, qu'il faut lire, absolument.

La vérité sur l'Affaire Harry Quebert
par (Libraire)
2 octobre 2013

Attention, si vous vous laissez prendre par les premières pages de ce livre, prévoyez de longues nuits d'insomnies car vous ne le quitterez plus avant la fin. Effet envoûtant assuré. New-York. 2008. Marcus Goldman, grand écrivain à succès, vit le syndrome de la page blanche. Après plusieurs mois d'acharnement, il admet que l'inspiration l'a quitté. Mais que faire ? Son éditeur continue de le presser, indifférent au mal qui le pèse et Marcus est toujours impuissant. Finalement, il prend la décision de quitter New-York pour la campagne du New-Hampshire où il va retrouver son ancien professeur d'université et maître, Harry Québert.

Il espère retrouver au près de lui sa verve disparue. Mais ce que Marcus Goldman va découvrir n'est rien d'autre que le sujet d'un best-seller. En 1975, alors qu'Harry vit un amour inconditionnel et scandaleux avec une jeune fille de 15ans, prénommée Nola, cette dernière va disparaître. Jusque là, personne ne savait ce qui lui était arrivé, mais en 2008 son corps est retrouvé, enterré dans le jardin d'Harry. Marcus ne croit pas en la culpabilité de son ami et il est prêt à tout pour le prouver... Mais il faut parfois savoir se méfier des apparences.

Certaines n'avaient jamais vu la mer / roman
par (Libraire)
2 octobre 2013

1919. Les japonaises quittent le japon. Enfin. Elles embarquent, direction la liberté, la richesse et l'amour. Tout ce que l'on trouve aux États-Unis. Photographies en poches, elles sont prêtes. Elles ont hâte. Le voyage leur semble long, beaucoup trop long. Dans l'attente, elles regardent, une fois, deux fois, dix fois, ce visage sur la photo, cet homme, jeune, beau et riche. Ce futur époux. Mais voilà, elles débarquent et tombent nez à nez avec de vieux hommes, abîmés par la fatigue et rongés par la pauvreté. Le rêve américain n'aura pas duré. Commence alors, une vie d’exilée : un travail épuisant, une intégration difficile, un apprentissage de la langue chimérique, la xénophobie, le mépris... Une impitoyable désillusion racontée avec force, musicalité et poésie, sans jamais tomber dans le pathétique. Un grand roman !

Viviane Elisabeth Fauville
par (Libraire)
2 octobre 2013

Vous vous promenez dans les rayons de la librairie et vous tombez nez à nez avec le nouveau roman de Julia Deck, Viviane Élisabeth Fauville. Intrigué par ce titre aux deux prénoms pour une seule héroïne, vous repartez avec, sans vous douter de l'engouement qui va suivre. Au cœur du récit, une femme, Viviane Élisabeth. Petite bourgeoise d'une quarantaine d'années, elle est en instance de divorce, vient de perdre sa mère et se retrouve seule avec sa fille dans un appartement dépourvu de mobilier. Anéantie par tant d'échecs, elle décide de poignarder son psychanalyste. Dépressive et esseulée, elle est la coupable parfaite. Elle en est persuadée. Vous aussi. Elle veut brouiller les pistes et vous l'accompagnez dans sa filature, en attendant l'arrestation. Finalement, vous vous laissez perdre avec plaisir dans ce pastiche de polar où le je, le tu et le vous, s'entremêlent avec style. Où l'imagination est débridée et le talent, démesuré.

Les choix secrets
18,50
par (Libraire)
2 octobre 2013

Marie a 80 ans. Elle est vieille. Elle est seule. Et pourtant son mari est là, tout près, dans la cuisine. Il est malade mais Marie ne veut pas y croire. C'est un bon acteur voilà tout. Ses douleurs à elle, en revanche, sont bien réelles mais lui, cet André qu'elle a épousé il y a 60 ans, s'en moque. En ce jour de pluie, Marie est assise sur son lit, elle attend qu'André lui monte son petit-déjeuner. Biensûr, il prend tout son temps. Il n'a aucune complaisance envers elle. Elle se demande bien pourquoi elle l'a épousé. Le moment est venue de faire un point sur sa vie.